LAM - Les Afriques dans le monde

Projet scientifique

Version imprimable version PDF

 

« L'Afrique est partie prenante du monde atlantique, du monde méditerranéen, des espaces arabe, indien et indonésien. Ce n'est pas une "aire culturelle", c'est un espace continental construit historiquement, c'est-à-dire économiquement, socialement et culturellement. Cette "invention" a son histoire. Mais elle ne se joue pas seulement dans le regard des observateurs, fussent-ils africains, elle se joue au quotidien, et alors les espaces se démultiplient du plus "universel" au plus "singulier", dans le cadre d'une histoire "sociale" au sens le plus englobant, une histoire de la construction des liens sociaux de toute nature et des formes d'identités et de vision du monde qui s'y rattachent »

J.-P. Chrétien, « Pourquoi l'Afrique, pourquoi l'histoire ? »
Afrique & Histoire, 2003, n° 1, Paris, Verdier, p. 7.

 

Le Projet LAM

Les Afriques dans le Monde, est une unité mixte de recherche créée en 2011. Héritière du CEAN (Centre d’Etude d’Afrique Noire qui avait été créé en 1958 à Sciences Po Bordeaux) et du CREPAO (à l’UPPA), LAM a permis de fédérer un dispositif bordelais et aquitain de recherche et de formation sur l'Afrique et les Suds présentant une densité relativement importante. Ainsi, différentes équipes (en géographie, économie du développement, anthropologie, sociologie de la santé, littérature, aménagement du territoire, agronomie, science politique) travaillant sur l'Afrique et les Suds, ont constitué la nouvelle UMR CNRS-Sciences Po Bordeaux, Les Afriques dans le monde. LAM met ainsi en situation de dialoguer des chercheurs et enseignants-chercheurs issus d'horizons et de traditions disciplinaires différents qui convergent vers l'analyse du politique et du contemporain au sens large du terme.

Le périmètre scientifique de LAM est substantiellement élargi puisqu'il ne concerne plus l'Afrique subsaharienne uniquement mais également l'Afrique du Nord et le Proche-Orient, les Caraïbes et les mondes noirs issus de la traite atlantique, ainsi que les sociétés en réseau de l'océan Indien.

LAM compte actuellement 19 enseignants-chercheurs, 12 chercheurs (9 CNRS, 3 FNSP), 10 ITA (6 CNRS dont 2 IR, 3 agents MESR, 1 FNSP), 17 allocataires, moniteurs ou ATER, 59 chercheurs associés qui contribuent pleinement à l'animation scientifique de l'unité.

Equipe :

LAM accueille près de soixante-dix doctorants inscrits dans 3 écoles doctorales : l’école doctorale SP2 (Sociétés, Politique, Santé publique) de Sciences Po Bordeaux et de l’Université Bordeaux, l’école doctorale Montaigne Humanités de l’Université Bordeaux Montaigne ainsi que l’école doctorale Sciences sociales et humanités de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. En pratique, les doctorants accueillis à LAM sont ceux dont le directeur de thèse est lui-même, sauf exception, membre du laboratoire.

Doctorants :

LAM fédère également un réseau important de chercheurs ou experts associés, universitaires en France et à l’étranger, professionnels travaillant avec/sur les Afriques et nos thématiques.

Chercheurs  associés :

 

 

Projet scientifique complet

Site internet réalisé par Informatique Libre