LAM - Les Afriques dans le monde

Liberia

Version imprimableVersion imprimable

 

Liberia présidentielle 2017
(1er et 2ème tour)
Notice explicative

__________________

 

Sur 2 183 629 électeurs inscrits, 75,2 % (1 641 922) se sont rendus aux urnes dans les 5 390 bureaux de vote du pays lors du 1er tour (10 octobre 2017).

Georges WEAH (CDC, Coalition for Democratic Change) est arrivé en tête avec 596 037 voix (38,4 %) devant Joseph BOAKAI (UP, Unity Party) avec 446 716 voix (28,8 %), Charles BRUMSKINE (LP, Liberty Party) avec 149 495 voix (9,6 %) et Prince JOHNSON (MDR, Movement for Democracy and Reconstruction) avec 127 666 voix (8,2 %).

Les résultats ont été communiqués par la Commission électorale nationale (NEC) et publiés en ligne : http://www.necliberia.org/results2017/

Prévu le 7 novembre 2017, le second tour a été reporté en raison de recours déposés par les candidats arrivés second et troisième, mais ces recours ont été rejetés.

Le second tour a finalement eu lieu le 26 décembre 2017. La participation a été sensiblement moins forte qu’au 1er tour (1 218 124 électeurs, soit 55,8 %).

Georges WEAH l’a emporté avec 61,5 % des suffrages exprimés (, contre 38,5 % à Joseph BOAKAI, qui a reconnu sa défaite.

Les résultats ont été communiqués et publiés en ligne dès le 28 décembre 2017 : http://www.necliberia.org/results2017/

Le présent dossier comprend donc quatre cartes

  • Une carte « Participation au 1er tour » par comté, où les chiffres varient entre 66,2 % et 78,5 %, pour une moyenne de 75,2 %.
  • Une carte « En tête au 1er tour » par comté, sur laquelle on note que Georges WEAH (nuances de bleu) est arrivé en tête dans 11 comtés avec des scores variant entre 39,3 % (Grand Cape) et 75,0 % (Grand Gedeh). Joseph BOAKAI (nuances de brun) l’a emporté dans deux comtés : Gbarpolu (41,5 %) et Lofa (78,5 %). Charles BRUMSKINE (vert) est arrivé en tête dans le comté de Grand Bassa (50,2 %) et Prince JOHNSON (rouge) dans celui de Nimba (53,5 %).
  • Une carte « Participation au second tour » par comté, où les chiffres varient de 65,3 % à Montserrado (où se trouve la capitale Monrovia) à 38,8 % à Rivercess, soit une moyenne de 55,8 %.
  • Une carte « Pourcentage de suffrages obtenus par WEAH au 2ème tour par rapport aux inscrits », qui constitue l’originalité de notre mode de représentation car il permet à la fois de prendre en compte le poids de l’abstention et de comparer la légitimité du vainqueur par rapport aux  résultats obtenus par les élus des autres pays. Dans le cas présent, on note que le nouveau président a obtenu des scores variant entre 45,2 % dans le Grand Kru et 8,9 % dans le Lofa, fief de son adversaire. La moyenne est de 33,5 %.

Libre à chacun de construire sa propre analyse à partir de ces essais de représentation graphique./.

Contacts : bouquet@u-bordeaux-montaigne.fr ou  v.alfaurt@sciencespobordeaux.fr